Pendant le confinement, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et souhaitent investir sur de nouveaux projets pour se rattraper ou se redresser. Plusieurs options s’offrent justement à celles-ci, mais il est important de bien réfléchir et de bien calculer avant de se lancer pour ne pas perdre du temps et de l’argent.
Voici une petite liste des activités auxquelles les Français prévoient de s’adonner une fois que le confinement sera levé cette année !

Ouvrir un bar à vin

Une idée comme une autre c’est d’ouvrir un bar à vin après le Covid 19. Petit rappel : les cavistes n’étaient pas concernés par le décret ministériel qui exigeait la fermeture de tout commerce qui ne vend pas des produits de première nécessité.
Après l’annonce des premières mesures de confinement le 14 mars, de nombreux vendeurs de vin ont seulement cru qu’ils font partie des bars et qu’ils ne doivent pas poursuivre leur activité, mais après ils ont compris qu’il n’y a pas d’obstacle légal à la réalisation de leur métier. Et plus intéressant encore, il est désormais possible de proposer des vins à emporter et de compléter le bar à vin physique par un bar à vin en ligne.

Ouvrir un salon de thé

Pour faire face à l’éventuelle crise économique post-covid, il est également envisageable d’ouvrir un salon de thé. La raison de cela est simple car entreprendre ce genre d’établissement ne requiert pas de diplôme spécifique et aussi car il s’agit d’un investissement très rentable.
Généralement situé en centre-ville, un salon de thé attire beaucoup de clients, notamment le matin car il permet de déguster différentes boissons telles que du thé, du café, du chocolat chaud ou des boissons fraîches et aussi des pâtisseries et d’autres gourmandises. Parfois, il propose même des services de petite restauration et il est totalement rempli à midi.

Ouvrir un bar de village

Ces derniers, le commerce de périphérie se développe particulièrement bien, donc il est aussi intéressant d’ouvrir un bar de village après le coronavirus. Cet établissement va certainement réaliser moins de chiffre d’affaires que les commerces implantés en plein centre-ville mais les enjeux sont différents.
Il permet de créer du lien social et de participer à la revitalisation d’un territoire et il facilite la fidélisation et la diversification de la clientèle. En fait, les habitants des autres communes qui se trouvent dans les alentours peuvent aussi en être intéressés ainsi que les touristes et vacanciers qui passent dans la région.

(Visited 11 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *