Qui a dit que les femmes ne peuvent pas se trouver à la tête d’une entreprise en ligne ? Elles ont du mal à s’imposer dans le monde masculin et elles sont encore rares à diriger de grandes enseignes, mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de cheffes d’entreprises qui font du e-commerce. Pour preuve, voici des femmes qui ont su se démarquer sur Internet.

Anne-Laure Constanza

Tout d’abord, il y a lieu de commencer par Anne-Laure Constanza, la dirigeante de Digital Fashion Group. Cette femme a créé le site envie de fraises.fr en 2006 et elle compte parmi les jeunes entrepreneurs qui ont connu de véritables succès en ligne.
En fait, son entreprise compte 35 employés et celle-ci a comme activité principale l’e-commerce. En 2014, elle parvenait à commercialiser 400 000 pièces dont 10% à l’export et elle constituait un business model innovant axé sur le fast fashion web. Quelque peu après, Anne-Laure décidait de dupliquer son modèle sur Scarlett.fr, un autre site sur lequel elle vend des vêtements pour femmes rondes.
Puis, elle a su séduire des fonds d’investissements tels que le réseau Natalys et Mothercare qui peuvent l’accompagner à l’international. Dernièrement, Anne-Laure a inauguré sa nouvelle filiale en Espagne, un événement qui témoigne sa capacité de diriger des entreprises e-commerce.

Véronique Bergeot

L’autre cheffe d’entreprise à soulever est Véronique Bergeot, la dirigeante d’une agence webmarketing du nom de Social Moov. Sa start-up peut être considérée comme une entreprise innovante, car elle emploie 45 salariés dans cinq pays dont en France, au Royaume-Uni, en Israël, en Allemagne et en Espagne et elle disposait d’un CA de 5,2 millions d’euros en 2014 contre 4 millions d’euros en 2013.
Grâce à sa plateforme SaaS qui permet de créer et de piloter des campagnes publicitaires ciblées en temps réel, elle a su séduire plus de 300 clients à travers le monde, dont de grandes enseignes comme Badoo, Lacoste et Deezer.

Marissa Mayer, Virginia Rometty, Stéphanie Tramicheck et Sheryl Sandberg

Mais la liste ne s’arrête pas là, il y a encore tant d’autres femmes qui dirigent des sociétés emblématiques du web telles que Marissa Mayer, Virginia Rometty, Stéphanie Tramicheck et Sheryl Sandberg.
Marissa Mayer est la PDG de Yahoo depuis 2012. C’est l’une des femmes les plus puissantes et influentes de la planète. Viriginia Rometty, quant à elle, est la dirigeante d’IBM depuis 2012. Stéphanie
Tramicheck est la directrice générale de Pinterest France et aussi l’une des premières blogueuses dans le domaine du DIY, la fondatrice du magazine « détournement de mode » et le country manager France d’Esty.com. Et enfin, Sheryl Sandberg est la directrice des opérations de Facebook.

(Visited 7 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *