Charlotte Perriand est une architecte et designer française très réputée pour ses œuvres mythiques. Elle comptait parmi ces grands professionnels de la modernité avec Le Corbusier et Jean Prouvé. Certains la considèrent même comme un symbole.
En fait, elle était diplômée de l’Union Centrale des arts décoratifs à seulement 22 ans et très vite, elle a su se faire remarquer avec son Bar sous le toit créé pour son appartement parisien de la place Saint-Sulpice. Tout au long de sa carrière, elle ne cessait pas d’inventer des solutions techniques et esthétiques afin de démontrer sa vision du design.

Les inventions de Charlotte Perriand

Charlotte Perriand a su imposer une vision globale de l’habitat et modifier la manière de vivre des contemporains avec ses réalisations, notamment avec ses tables extensibles, ses banquettes combinables, sa cuisine ouverte, ses meubles aux rangements intégrés et ses bibliothèques-parois. Puis, elle a aussi su libérer l’espace, la femme et la famille grâce à sa vision fonctionnelle et humaniste.
L’une de ses inventions les plus marquantes est la cuisine ouverte. Qui ne connaît pas ce type de cuisine ? C’est une cuisine décloisonnée qui remet en question la place de l’homme et de la femme dans un foyer et qui permet aussi à celui qui cuisine de participer à la vie sociale de la maison.
Par ailleurs, il est à savoir que c’est également Charlotte Perriand qui a inventé les toits végétalisés et les maisons pré-fabriquées. Elle souhaitait surtout valoriser la nature et permettre aux hommes de vivre un peu plus près de celle-ci. Puis, elle se souciait aussi des dommages de la technologie sur l’environnement et elle confirmait l’urgence de préserver ce dernier.

Quid de son profil ?

Il convient de noter que Charlotte Perriand n’a jamais recherché ni le succès commercial ni la reconnaissance médiatique de son vivant. Mais de nos jours, ses réalisations sont exposées dans les salons des collectionneurs les plus pointus pour démontrer son savoir-faire et son talent et aussi pour rappeler qui elle était et quelles idées elle soutenait.
En fait, c’est une fille unique et choyée qui a grandi à Paris avec ses parents artisans dans la confection. Elle a reçu une éducation libre et ouverte sur le monde et elle souhaitait devenir architecte, même si c’était encore une carrière atypique pour une jeune femme à l’époque.
D’après sa fille Pernette : « Pour Charlotte, la question du genre n’en a jamais été une, ni dans sa vie personnelle ni dans sa vie professionnelle. Elle faisait beaucoup d’alpinisme : qu’on soit homme ou femme, il faut arriver en haut de la montagne ».

(Visited 12 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *